Inspirez-vous

portfolio item

choix de famille

# booaexperience

Jacques, jeune retraité de l’administration, habite toujours le même petit village bourguignon, mais vient d’aménager dans un nouveau nid douillet, moderne et design. Attiré par le bois et la nouveauté, il souhaitait également réaliser des économies de charges. Ses voisins d’en face : sa fille, son gendre et leur petite fille, ont eux aussi construit avec booa, le même modèle mais en plus grand. Du coup, Jacques est souvent sollicité pour faire du baby-sitting, pour son plus grand plaisir…

Crédit photos RASSMUSSEN pour booa

STORY#booaexperience

Comment avez-vous connu booa ?

Avec ma fille et mon gendre, on s’intéressait aux maisons en bois, mais on ne voulait pas de maison type chalet. Cela faisait deux ou trois ans qu’on cherchait. Et je crois que c’est ma fille qui a dû passer devant l’agence booa qui est située dans l’agglomération d’Auxerre, à Monéteau. Nous avons regardé le site internet, puis nous sommes allés visiter la maison témoin et ça nous a plu à tous les trois.

Quel était l’aspect du projet le plus important pour vous ? l’esthétique, la rapidité d’exécution, la matière bois, le made in France… ?

L’esthétique et l’originalité ont beaucoup compté. La structure se marie bien dans l’environnement, surtout que notre terrain n’est pas loin des bois. La conception et le budget étaient aussi très importants. J’ai fait l’expérience d’un loyer avec des charges de chauffage élevées, là c’est beaucoup mieux !

Comment se sont déroulés les travaux ?

Ils ont duré un peu plus longtemps que prévu mais le chantier s’est terminé tout juste dans les clous. Il n’y a pas eu de mauvaises surprises. Les équipes booa sont arrivées en décembre 2012 pour poser la maison. C’était très spectaculaire et très rapide ! Pour le second œuvre j’ai fait appel à des artisans locaux qui travaillent pour booa. C’est là où nous avons eu quelques difficultés : au moment de faire le lien entre les différents corps de métier. Il y a toujours quelques jours de battement le temps qu’ils passent d’un chantier à l’autre. Mais ces petits soucis ont été réglés avec beaucoup de diligence et de bonne humeur.

Maintenant que vous êtes installé, quels éléments souhaiteriez-vous améliorer ou changer ?

Je dois encore réaliser quelques finitions, poser des placards et une casquette (sorte d’auvent) au-dessus de la porte d’entrée. Peut-être que je fermerai aussi l’espace de la terrasse qui est sur le côté pour en faire une pièce de type véranda. L’idée c’est de profiter d’une pièce supplémentaire en hiver pour avoir un salon de jardin ouvert toute l’année.

Quels sont, selon vous, les points forts de votre maison ?

Le confort, les grandes baies vitrées qui donnent beaucoup de luminosité, le chauffage au sol… Pour l’instant c’est parfait. Peut-être qu’il fera un peu chaud cet été, on verra…

Comment votre voisinage a-t-il réagi à cette construction ?

Ils ont d’abord été surpris, puis enthousiastes ! Comme la maison sort de l’ordinaire, les gens se renseignent. Certaines personnes qui passent sur le chemin s’arrêtent parfois et poussent la curiosité jusqu’à venir poser des questions. Dans la région, on n’a pas l’habitude du bois, la plupart des maisons sont en pierres. J’avais peur justement que, sur ce point, le maire et les architectes des bâtiments de France refusent le projet. Mais lorsqu’ils ont vu les plans de la maison, ils ont été satisfaits.

  • Ça vous a plu ?