Inspirez-vous

portfolio item

esprit rockn roll

# booaexperience

Anna et Guillaume, la quarantaine, sont parents de deux adolescents. Malgré une première expérience de construction catastrophique, ils n’ont pas hésité à retenter l’expérience… mais avec booa cette fois. Aujourd’hui confortablement installé en région parisienne, le couple peut enfin profiter pleinement de la maison de ses rêves, en toute sérénité.

Crédit photos © Philippe LEROY pour booa

STORY#booaexperience

Ça n’est pas votre première expérience de construction, pouvez-vous nous dire quelques mots sur ce précédent projet ? 

Anna : notre précédente expérience a été une catastrophe… Sans vouloir rentrer dans les détails, ça s’est très mal terminé avec une procédure judiciaire. Le projet a été abandonné en cours de route et nous nous sommes donc retrouvés avec sur les bras une maison inhabitable pendant trois ans. Ça a été une expérience traumatisante…

Comment avez-vous découvert booa et qu’est-ce qui vous a poussé à les choisir pour retenter l’aventure ?

Anna : j’ai découvert booa très simplement, et presque par hasard via Internet. J’ai tapé basiquement quelque chose comme « maison + bois » et je suis tombée sur booa. J’ai tout de suite flashé sur le design des maisons :). En poussant un peu les recherches, j’ai vu qu’il s’agissait d’une entreprise alsacienne, solide et qui avait déjà plus de 200 maisons construites en France à l’époque. Ensuite, je suis en partie en vacances seule avec mes enfants et nous avons visité une maison témoin en Bretagne. C’est ce qui a terminé de me convaincre ;-). Après notre expérience plutôt traumatisante, nous avions besoin d’être en confiance et booa a su nous apporter toutes les garanties pour que nous nous lancions dans ce projet de façon sereine. Si nous n’avions pas eu la certitude que c’était une entreprise sérieuse, nous ne serions pas partis avec booa. Là, nous étions rassurés. Et au fur et à mesure nous sommes passés d’un projet rassurant à un projet enthousiasmant.

Quelle étape vous a le plus marqué le + au cours de ce projet ?

Anna : nous étions tellement pressés d’emménager que nous nous sommes installés un peu à la « rock’n’roll ». Presque sans eau, ni électricité. La cuisine n’était pas installée et l’escalier non plus. Nous devions utiliser une échelle pour nous hisser à l’étage (rires). C’était un peu du camping, mais on était enfin chez nous. Nous avons emménagé en novembre 2016 et en janvier 2017, tout était en place. Aujourd’hui il reste encore quelques détails à terminer mais nous sommes très satisfaits du résultat.

Quelles sont les particularités de votre maison ?

Anna : elle est hyper belle et surtout elle est très bien isolée. Je suis la femme la plus frileuse du monde (rires). C’est donc incroyable à dire, mais la maison est si bien isolée que nous avons enlevé les radiateurs. Désormais, en hiver, nous nous contentons d’allumer le poêle 2h par jour et c’est largement suffisant pour chauffer la maison. Nous avons choisi un bardage étroit dit « faux claire-voie » mais la vraie particularité, c’est que nous avons réutilisé les planches de bois de notre ancienne maison pour la terrasse. Tout un symbole ! Au delà de l’intérêt écologique, c’était très important pour nous de retirer quelque chose de positif de notre précédente expérience.

Comment votre entourage a-t-il réagi en découvrant votre maison ?

Anna : tout le monde la trouve très réussie ! Les voisins ont tout de même eu sous les yeux, pendant plusieurs années, une maison inachevée qui tombait en ruine…C’est certain que maintenant, c’est plus agréable d’avoir dans son champ de vision une belle maison terminée. Quant à nos enfants, ils sont ravis. Dans le projet initial, nous avions prévu une salle de jeu. Il ne faut pas oublier qu’à l’époque ils avaient trois et sept ans et qu’aujourd’hui ce sont des ados. Là, à la place, ils ont chacun une chambre de 18m2, ce qui est plutôt grand, et qui leur convient beaucoup plus. Finalement, cette maison est, pour chacun d’entre nous, beaucoup plus adaptée que la précédente :).

Et maintenant que vous êtes installés, votre booa est-elle à la hauteur de ce que vous imaginiez ?

Anna : elle est exactement telle que nous la souhaitions, nous nous y sentons tous très bien. Il s’est tout de même écoulé six longues années, entre le lancement de notre ancien projet et le nouveau. Bien que la période entre la signature du projet et la livraison de la maison booa ait duré moins d’un an. Ça, par contre c’est allé vraiment très vite. Donc cette maison, c’est la fin d’une aventure compliquée et surtout le début de notre nouvelle vie !

Si vous deviez décrire votre expérience booa en un mot…

Anna : jooa !!!!

  • Ça vous a plu ?