# booaexperience

Nicolas et Alexandra, couple de cadres dynamiques, n’ont pas peur des défis. Quand il a fallu se relancer dans une construction, trois ans après avoir achevé les travaux de leur première maison, ils n’ont (presque) pas hésité à relever le challenge. En parfait esthètes, ils avaient une idée bien précise de ce qu’ils désiraient : un mélange moderne de bois et de béton brut. Et pour réaliser un projet aussi original, ils ont décidé de se lancer avec booa. Aujourd’hui, installés dans un charmant village, en Isère, avec leurs deux jeunes enfants, ils profitent pleinement de leur maison, et d’une vue sur la montagne… Juste splendide.

Crédit photos © Audrey Laurent pour booa

STORY#booaexperience

Qu’est-ce qui vous a convaincu de vous lancer dans cette construction ? 

Nicolas : Dans un premiers temps, ma femme et moi avons cherché à acheter une maison, dans un village que nous avions repéré et que nous aimions beaucoup. Mais ne trouvant pas notre bonheur, nous avons finalement opté pour un terrain dont la vue superbe et dégagée sur la montagne nous a bien fait craquer. Il faut savoir que nous avions fait construire notre précédente maison il y a trois ans seulement. Nous ne voulions donc pas forcément nous relancer dans un projet de construction lourd et prenant. Mais nous tenions réellement à changer de cadre et à emménager dans ce charmant village. Pour réaliser ce rêve, nous savions que nous pouvions compter sur Jérémy, responsable commercial booa, grâce à qui nous nous sommes lancés dans l’aventure 🙂

Comment s’est passée votre rencontre avec booa ?

Nicolas : Nous avions eu affaire à Jérémy, à plusieurs reprises au cours de ces dernières années, sans que nos projets n’aboutissent. Mais nous sommes malgré tout restés en contact. Les premières impressions qu’il m’avait laissées étaient très positives. Quand nous avons trouvé notre terrain, c’est donc tout naturellement que nous nous sommes adressés à lui. Nous étions en confiance. C’était une évidence de réaliser ce projet ensemble. Mais je ne vous cache pas que ça n’était pas gagné 🙂 En fait, notre terrain est en pente. Autant j’adorais booa, autant la particularité du terrain ne me semblait pas compatible avec ce qu’il me proposait. A l’époque, on voyait peu de maison à étage… et sur un terrain pentu comme le nôtre, encore moins. Mais Jérémy a travaillé sur le projet et a su nous démontrer que c’était possible. Comme quoi, il ne faut pas s’arrêter à des a priori 😉

Si vous deviez comparer vos deux expériences de construction ?

Nicolas : Le chantier précédent avait été très compliqué et j’avais eu beaucoup de choses à gérer moi-même. Là, ça n’a absolument pas été le cas. Je me suis impliqué, non pas par contrainte, mais pour checker que le résultat final soit fidèle à nos attentes. Ma femme était surtout très contente que je n’aie pas eu à passer des heures à régler des problèmes avec les sous-traitants. Cet aspect était plutôt cool 🙂 Ce que j’ai apprécié aussi, c’est la parfaite entente entre les artisans du chantier. On sentait qu’ils avaient l’habitude de travailler ensemble. Il y avait ces côtés à la fois « fun » (travail dans la bonne humeur), et en même temps très professionnel (respect des délais et des engagements) qui inspirent la confiance. On avait une inquiétude de faire reconstruire après notre précédente expérience. Pour le coup, en optant pour booa nous avons fait le bon choix.

Quelles sont les particularités de votre maison ?

Nicolas : La partie basse est semi-enterrée, ce qui permet une meilleure régulation des températures. L’été, dans les chambres, la température est idéale. Quant à établir l’espace de vie à l’étage, le choix s’est imposé de lui-même compte tenu de la vue magnifique dont nous bénéficions sur la montagne.En outre, nous attachons beaucoup d’importance à l’aspect esthétique de notre maison. Elle devait être très moderne. On aime beaucoup le mélange béton/bois qui la caractérise. On est très satisfait du résultat. Vraiment.

Quelles réactions suscite-t-elle ?

Nicolas : Notre entourage a, dans l’ensemble, été séduit par le projet. Surtout ceux qui, comme nous, apprécient le moderne. Notre maison ne laisse personne indifférent. Nous sommes dans un village, elle attire forcément l’attention. Ce qui est plutôt amusant, c’est que les gens sont intrigués et s’arrêtent souvent devant pour l’observer. D’ailleurs, on voit tout de suite, à leurs réactions, ceux qui aiment et ceux qui aiment moins… Certains n’hésitent pas à sonner à notre porte, pour demander qui a construit cette maison si particulière. On se fait toujours un plaisir de les rediriger vers booa ! 🙂

Et vos enfants, comment ont-ils vécu ce déménagement ?

Nicolas : Nos enfants sont encore petits. C’est surtout le grand (4 ans et demi) que nous avons réellement impliqué dans le projet. Nous l’emmenions régulièrement sur le chantier. Tous ces gros tracteurs en action… pour lui c’était le paradis TOTAL 😉 Rapidement, nous lui avons montré l’endroit où se trouveraient sa chambre et celle de sa petite sœur. Puis, nous lui avons donné le choix des couleurs de peinture. Ça lui a permis de se projeter au fur et à mesure dans sa nouvelle maison. Résultat, quand nous avons emménagé, il y a immédiatement trouvé sa place.

Comment vous y sentez-vous ?

Nicolas : Au quotidien, notre maison est très agréable, hyper lumineuse. Nous l’avons imaginée de A à Z et le résultat est là. Le plus important pour nous, c’est qu’on s’y sente vraiment bien, ma femme, mes enfants et moi. Nous éprouvons un réel plaisir à y vivre. Quand je rentre le soir, je me sens bien. Chez moi.

En un mot, votre expérience booa a été…?

Nicolas : Sereine 🙂

  • Ça vous a plu ?