# booaexperience

Christine et Damien ont trouvé depuis 23 ans leur lieu de vie idéal dans une charmante commune Franc-Comtoise. À l’époque, ils y avaient construit une maison dans l’objectif de la revendre quelques années plus tard. Mais le rythme de vie effréné de ces deux cadres et parents de deux enfants les a obligés à mettre leur projet entre parenthèses. En 2016, le couple a sauté le pas, et a choisi booa pour construire la maison qui lui ressemble.

Crédit photos © Pierre GUENAT pour booa

STORY#booaexperience

Vous viviez dans la même commune et aviez déjà construit votre propre maison. Pourquoi avoir changé ?

Christine : Il y a plusieurs raisons à cela. D’une part, on a deux grands enfants : une fille de 23 ans qui fait ses études à Aix en Provence mais qui revient très souvent, et un fils qui passe le bac cette année. Et vous vous en doutez, ces deux adolescents, jeunes adultes ont souvent beaucoup d’amis à inviter ! (Rires) On avait envie d’une maison qui puisse accueillir tout ce petit monde. D’autre part, mon mari et moi travaillons beaucoup et avons des emplois du temps très chargés. Le week-end, on a envie d’avoir un espace dans lequel on peut être tranquille et se déconnecter. C’est ce qui nous manquait dans notre ancienne maison. On souhaitait rester au même endroit car le lieu nous convenait parfaitement : à la campagne, au calme à côté d’un champ de blé, et à proximité du lieu de travail de mon mari. Et puis un jour, lors d’une balade à vélo, nous sommes passés devant un terrain à vendre et on s’est tout de suite dit « C’est là ! ». Ça nous a semblé évident 🙂 !

Comment avez-vous connu booa et pourquoi l’avoir choisi ?

Christine : On avait envie d’un nouveau souffle, d’une maison moderne, avec beaucoup d’ouvertures et la possibilité d’y mettre une piscine. On a commencé par regarder les maisons déjà construites qui étaient proposées à la vente, mais on ne trouvait pas notre bonheur. Ensuite, nous avons fait intervenir des architectes pour savoir si on pouvait améliorer notre maison initiale, en créant des extensions. Mais les prix étaient bien trop élevés. Et puis un jour, un dimanche pluvieux, nous nous sommes rendus au salon de l’Habitat à Épinal et on y a rencontré l’exposant booa. On a vraiment été séduits par le concept, les histoires de famille qu’on a pu lire dans le catalogue, les photos des réalisations… Et ce qui nous a convaincus, c’est notamment la conception des maisons, le bois, la possibilité de moduler, et puis bien sûr la rapidité de construction. Cela correspondait vraiment à nos envies, c’est pour ça qu’on l’a choisi !

Et comment booa vous a accompagnés dans votre projet ?

Christine : Le commercial en charge de notre département s’est particulièrement bien occupé de nous. Nous avons eu un rendez-vous très rapidement, et comme nous sommes proches de l’Alsace, il nous a conseillé d’aller visiter le site de production, lors d’une journée portes ouvertes. On y est allés, on a visité la maison d’exposition, et puis je crois qu’on a signé…deux ou trois jours après cette visite :). C’était très professionnel, on a décidé de ce qu’on voulait faire et on a bénéficié de précieux conseils. Ensuite, tout s’est très bien passé, c’était transparent et il n’y a pas eu de mauvaise surprise pendant la période des travaux. Ce que nous avions imaginé en dessinant les plans correspond totalement au produit fini.

Qu’est-ce qui vous plait dans votre maison ?

Christine : Nous adorons vivre dehors et profiter des extérieurs. Dans cette maison, nous avons désormais quasiment autant d’espace en terrasse qu’à l’intérieur ! (Rires) Sinon, la maison est en bois, c’est un peu comme un chalet, on a l’impression que c’est une maison de vacances. Pour moi c’est le lieu de détente, on y est en famille ou entre amis, on en profite beaucoup le week-end. Ma maison, c’est du loisir, du bien-être, et très peu de contrainte. Elle est agréable et nos amis s’y sentent bien aussi.

L’étape du projet qui vous a marquée ?

Christine : Pour moi, il y a eu trois moments clefs. Tout d’abord, les plans : il y a des modèles prédéfinis que l’on peut personnaliser et adapter à nos envies (on a par exemple choisi un bel îlot central pour la cuisine). Cette phase de validation des plans était plutôt intéressante car elle a permis de se projeter, on imaginait comment meubler, comment vivre dedans… Ça m’a beaucoup plu, à tel point que je connaissais tous les plans par cœur ! (Rires) Je connaissais les détails de chaque pièce :). Le deuxième moment clef, bien entendu, c’est quand la maison arrive sur de grands camions et qu’elle se monte presque intégralement en une journée : le terrain est vide quand on arrive le matin, et le soir, elle est déjà presque prête ! C’est impressionnant. Ce jour-là il faisait beau, on avait fait un petit barbecue et invité quelques copains, on regardait les gens travailler et on s’émerveillait de ce qui était en train de se monter devant nous. Enfin, le dernier moment marquant a été la remise des clefs. On s’est dit « Ça y est, on peut enfin profiter… ».

Votre expérience avec booa en un mot ?

Christine : Deux mots peut-être 🙂 ? J’aurais envie de parler de sérénité et de rapidité ! Sérénité car c’était facile : un long fleuve tranquille. Rapide car j’étais particulièrement surprise de l’efficacité avec laquelle le projet a été mené. Pour la construction de notre ancienne maison, les travaux et le projet étaient beaucoup plus tumultueux. Aujourd’hui, grâce à booa, j’ai la maison que je souhaitais.

  • Ça vous a plu ?