# booaexperience

Corinne et Olivier, 46 et 49 ans, en sont à leur deuxième construction. Après avoir vécu quelques années dans une maison classique, ils avaient un rêve qui leur tenait à cœur : construire une maison design. Chose faite ! Depuis deux ans, le couple, installé dans une petite ville aux abords de Vesoul, peut être fier d’avoir concrétisé la maison qu’ils avaient tant imaginée, made in booa 😉

Crédit photos © Pierre GUENAT pour booa

STORY#booaexperience

Comment avez-vous découvert booa ? 

Corinne : Un jour, en passant dans un village, nous avons aperçu une maison booa. Le design nous a immédiatement plu, si bien que – même si à ce moment-là nous n’avions pas encore l’idée de vendre – nous sommes allés discuter avec les propriétaires afin d’avoir quelques infos. Puis, le projet a commencé à mûrir. Nous avons mis notre maison en vente. Dès lors, nous nous sommes empressés de chercher sur internet tous les renseignements possibles sur les maisons booa et sommes allés visiter la maison expo en Alsace, à Lièpvre. Au départ, nous ne voulions pas forcément une maison en bois, mais nous avions tellement flashé sur ce concept que nous avons décidé de partir là-dessus, sans aucune hésitation :). Le contraste entre le Trespa gris anthracite qui encadre les grandes baies vitrées et les façades en bois nous a totalement séduits ! L’autre point qui a joué en faveur de booa c’était la confiance que l’entreprise nous inspirait : grand groupe (marque du groupe BURGER & cie), donc reins solides. Nous savions que s’il devait y avoir un souci, les équipes seraient capables de les gérer efficacement 🙂 !

Comment s’est déroulée la période des travaux ?

Corinne : Les papiers ont été faits en janvier, la pose de la maison en novembre. Ce fût un moment mémorable quand ils sont venus poser la maison, avec la grue. Nous avions regardé sur internet et savions donc comment cela allait se dérouler… mais cela ne nous a pas empêché d’être très impressionnés ! Le matin il n’y a rien, juste la dalle. Le soir notre maison était montée ! Nous avons choisi la finition « hors d’eau – hors d’air » et de prendre ainsi en charge une partie des travaux intérieurs nous-mêmes : décoration et peintures intérieures. Mes frères, qui nous avaient déjà beaucoup aidés lors de la construction de notre précédente maison, se sont chargés de la partie chauffage. Pour tout le reste, nous avons fait appel à des entreprises locales et avons tout géré nous-mêmes. Nous avions la chance de ne pas être pressés par le temps : nous disposions d’un logement de fonction dans lequel nous avons pu vivre le temps des travaux. Nous avons pu tout suivre de près, en avançant à notre rythme, tout en étant accompagnés par Philippe Masson, le responsable de l’agence booa franc-comtoise. Nous nous sommes ensuite installés un an et demi plus tard, en juillet 2016.

Quelles sont les particularités de votre maison ?

Corinne : Elle est simple, facile à vivre. On y est très bien 🙂 Nous avons opté pour la JOOR5, un modèle de plain-pied. Au niveau des plans on a voulu refaire comme le rez-de-chaussée de notre ancienne maison. C’est l’avantage d’avoir déjà construit auparavant : vous avez une idée très précise de ce qui vous convient, de ce que vous voulez. Nous avons donc une cuisine ouverte sur la salle à manger, et avons placé le salon un peu à l’écart, pour que cela fasse plus « cocooning » comme pièce à vivre, plus douillet. Egalement à l’écart, la chambre, la salle de bain et les toilettes. Nous avons aussi une terrasse couverte, car nous sommes dans une région où il y a toujours un peu de vent. Dans l’autre maison on avait un store, mais lorsqu’il y avait du vent ou qu’il pleuvait c’était compliqué. Alors que maintenant, même s’il pleut, on peut continuer à manger tranquillement :). C’est vraiment pratique, ça évite de tout rentrer en catastrophe en plein milieu du repas : la vaisselle, la nourriture…et les invités (Rires). Nous avons aussi une piscine extérieure, il y avait un petit déclin sur le terrain donc nous avons mis trois petites marches, c’est très joli. Et maintenant qu’il y a la pelouse, c’est encore mieux 🙂 Nous avons également planté des arbres Japonais dans le jardin, ce qui lui donne un côté zen et épuré qui nous plaît beaucoup.

Est-ce que la maison est comme vous l’imaginiez au départ ? 

Corinne : Oui ! Elle nous correspond vraiment. Elle fait 100 m2, ce qui peut sembler grand pour nous deux. Mais au moins quand on reçoit, on est à l’aise :). Je suis issue d’une famille nombreuse, donc parfois il y a vraiment beaucoup de monde à la maison (Rires). La famille et les amis que nous avons reçus ont tous trouvé la maison sympa. Ils n’étaient pas habitués à voir ce genre de maison, à toit plat, et ont été très agréablement surpris !

Pour vous l’expérience booa a été…?

Corinne : Je dirais une relation paisible, notamment avec Monsieur Masson qui a géré notre projet. Encore maintenant, quand il reçoit des potentiels futurs clients, nous leurs ouvrons nos portes afin qu’ils puissent mieux se rendre compte en visitant notre maison :).

  • Ça vous a plu ?